Goldbär (Haribo)     

 Les Goldbär (Haribo) sont une marque allemande de confiserie. Elle est inventée en Allemagne en 1920 par Hans Riegel. Cette marque tient son nom de son inventeur et de sa ville d'origine, Bonn: HAns RIegel BOnn.Son premier produit commercialisé à grand succès fut l'Ours d'Or, bonbon gélifié en forme d'ourson.
                    
 Haribo a financé sa croissance sans aide extérieure, à l'abri des banques, et reste donc la propriété de la famille fondatrice, tout en atteignant un chiffre d'affaire important estimé entre 1,5 et 2 milliards d'euros, ce qui fait de la marque le numéro un incontesté de la vente de sucreries gélifiées en Europe (350 000 tonnes par an).
L'entreprise possède également les marques Maoam, BärenSchmidt et Dulcia.

En 1925, Haribo commence la fabrication de produits à la réglisse. Au début des années 1930, un système de vente est installé en Allemagne et on construit le bâtiment principal d'une nouvelle usine de fabrication. En 1935, la Haribo Lakrids A/S Kopenhagen est fondée à Copenhague, en collaboration avec les partenaires commerciaux Christian et Eckhof Hansen.
                       

À la mort de Hans Riegel, en mars 1945, son épouse s'occupe de l'entreprise dont la direction est ensuite prise en charge par les deux fils, Hans et Paul, après leur retour de captivité en 1946. Hans Riegel junior représente la firme à l'extérieur tandis que Paul Riegel, qui n'apparait presque jamais en public, dirige la recherche et la mise au point de produits nouveaux.
En 1957, Haribo reprend l'entreprise de Kleutgen & Meier, où Hans Riegel senior avait commencé à travailler.
 
Hans Riegel:  
                       
 
En 1961, Haribo absorbe la S.A. Bonera Industrie en Handelsmaatschappij de Brédaet et la transforme en société privée HARIBO Nederland B.V..

En 1967, Haribo acquiert des parts de l'usine de confiserie française Lorette de
Marseille et la renomme « HARIBO-France S.A. » ; cette société fusionne en 1987 avec Ricqlès-Zan, un fabricant du sud de la France (entreprise fondée en 1862 par Henri Lafont à Uzès qui fusionna avec la société Ricqlès en 1970) et donne naissance à « Haribo Ricqles-Zan » dont les sites de production sont à Marseille, à Uzès et Wattrelos.

 
En 1968, Haribo prend une participation dans l'entreprise de Solingen Dr. Hillers AG, qu'elle rachète entièrement en 1979. L'année suivante démarre la construction d'une nouvelle unité de production de confiserie gélifiée, réglisse et chewing gum, selon un plan d'extension en trois phases.

En 1971, Haribo acquiert une participation majoritaire chez le fabricant Bären-Schmidt et en 1972 une participation dans la firme anglaise Dunhills dont elle prend le contrôle en 1994.

Durant les années 1970, des organismes de distribution sont mis en place en Suède et en Autriche où Haribo reprend la société Panuli Bonbon GmbH, de Linz.

                                              

Des acquisitions supplémentaires et des lancements de produits ont lieu, entre autres, en France, en Norvège, en Espagne, en Finlande et en Turquie

Haribo commercialise notamment les bonbons Bams, Car en sac, Chamallows, Dragolo, Fruikipik, Tri Bü, Tropifrutti, Starmint, Mini frites. Par exemple:
Fraises tagada:
                                                                       

 

Dragibus:
                                            

Floppy:
                                            

Et plein d'autres encore...                       
                                                                            Ombeline Lefranc 4°4

      

                                             



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site